Questions fréquentes

Parce que les règles en matière de fiscalité sont en évolution constante ou simplement parce que vous démarrez une activité d'indépendant ou vous créez votre société, une multitude de questions se posent à vous, auxquelles votre expert comptable peut répondre...

A PART LA COMPTABILITE EN TANT QUE TELLE, EN QUOI PEUT M'AIDER MON COMPTABLE ?
Votre comptable peut vous aider pour le démarrage de votre activité, tant comme indépendant que société.

Il peut s'occuper de l'établissement du plan financier.

Il vous donnera une quantité de conseils non négligeables pour démarrer votre activité sur de bonnes bases. Si vous désirez faire un achat et demander un emprunt à la banque (voiture, maison, ou autre), votre comptable peut vous aider quant au choix de cet emprunt. La différence est parfois tellement minime entre deux propositions. Mieux vaut vous entourer des bonnes personnes dans ce cas.

Votre comptable connaît les déductions fiscales possibles. N’hésitez pas à lui en parler afin de payer moins d'impôts. Pourquoi payer plus si vous avez la possibilité de déduire certains frais (achat d'une nouvelle chaudière pour la maison, installation de doubles vitrages, utilisation de titres-services, ...)

QUELLE EST LA DIFFERENCE ENTRE UNE ACTIVITE D'INDEPENDANT ET UNE SOCIETE ?
La société possède une personnalité juridique distincte. Ce qui permet, dans certains cas en fonction du choix de la société, de limiter la responsabilité des dirigeants de l'entreprise à l'investissement du capital. Par contre,

en tant qu'indépendant, votre responsabilité s'étend sur vos biens privés. Mais, vous avez moins d'obligations et plus de libertés.

COMMENT SAVOIR SI JE DOIS ME METTRE EN SOCIETE OU DEVENIR INDEPENDANT ?
Cette réponse est bien entendu très complexe, et demandera une analyse approfondie. Mais, cela dépend surtout de vos demandes, attentes, besoins, ...

Par exemple, si vous préférez limiter vos obligations et vos frais en matières comptables et fiscales, vous préférerez le statut d'indépendant. Par contre, si vous désirez avoir une responsabilité limitée, avoir une "enseigne" car votre activité le nécessite, vous devrez préférer la création d'une société.

QUELLES SONT LES OBLIGATIONS EN MATIERE
DE SOCIETE ?
Certaines obligations sont identiques tant pour les indépendants que pour les sociétés, à savoir le dépôt des déclarations TVA, de la déclaration fiscale, la tenue des livres légaux, le dépôt des fiches d'honoraires. Pour une société, vous devez au préalable établir un plan financier, càd une estimation des revenus et des frais sur les trois premiers exercices de la société.
Ce plan financier sera donné au notaire pour la publication de la création de votre société. Votre comptabilité devra être encodée en partie double, càd à l'aide d'un programme comptable. Chaque année, en plus de la remise de la déclaration fiscale, vous devez faire une assemblée générale, ainsi que publier vos comptes à la Banque Nationale de Belgique (BNB).
CALENDRIER COMPTABLE

JANVIER 
20 janvier : dépôt de la déclaration TVA
du 4ème trimestre et paiement.
20 janvier : dépôt du listing intracommunautaire du 4ème trimestre.
MARS 
31 mars : dépôt du listing annuel des clients assujettis à la TVA.
AVRIL 
10 avril : paiement (facultatif) d'un versement anticipé d'impôts. 
20 avril : dépôt de la déclaration TVA
du 1er trimestre et paiement.
20 avril : dépôt du listing intracommunautaire du 1er trimestre.
JUIN
30 juin : dépôt de la déclaration à l'impôt des personnes physiques
et des sociétés.
30 juin : dépôt des fiches 281.50 et relevés 325.50

JUILLET 
10 juillet : paiement (facultatif)
d'un versement anticipé d'impôts.
20 juillet : dépôt de la déclaration TVA
du 2ème trimestre et paiement.
20 juillet : dépôt du listing intracommunautaire du 2eme trimestre.  
OCTOBRE 
10 octobre : paiement (facultatif)
d'un versement anticipé d'impôts.
20 octobre : dépôt de la déclaration TVA du 3ème trimestre et paiement.
20 octobre : dépôt du listing intracommunautaire du 3eme trimestre. 
DECEMBRE 
10 décembre : paiement (facultatif)
d'un versement anticipé d'impôts.